Tour de France oblige, vous avez décidé de vous remettre doucement au cyclisme et avez ressorti votre vieille monture du garage. Alors, pour rendre votre pratique du deux-roues plus agréable et motivante, découvrez les 10 objets connectés indispensables dont vous devrez vous équiper !

Les objets sécurité pour le cycliste

Un casque pliable pour rouler en toute sécurité

Le port du casque permet de protéger la tête des petits et gros bobos. Si son port est désormais obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, les plus de 12 ans, eux, continuent de rouler sans casque. Car un casque est un accessoire encombrant dont on ne sait pas quoi faire une fois arrivé à bon port. C’est donc dans cette perspective que la marque Overade a développé le casque Plixi. Pliable, ce casque de vélo prend peu de place et peut être ainsi facilement transporté dans son sac ou sa sacoche. Ainsi même si vous êtes un cycliste occasionnel et que vous vous déplacez en Velib’, vous pourrez laisser votre Plixi dans votre sac en permanence pour l’avoir avec vous en cas de besoin.

Casque pliable Plixi

Un capteur connecté pour assurer la sécurité des cyclistes

ICEdot est un petit capteur de couleur jaune à positionner sur son casque de vélo qui va en cas de chute envoyer un message d’alerte à vos proches ou aux secours avec votre position GPS. Si vous êtes victime d’une chute ou d’un impact, le capteur ICEdot déclenche un compte à rebours sur votre téléphone, qui s’il n’est pas arrêté, déclenche à son tour l’envoi du message aux secours. Ce capteur connecté est de plus résistant à l’eau pendant 30 minutes et dispose d’une autonomie impressionnante de 20 à 30 heures.

Capteur ICEdot

La balise GPS qui fonctionne sans téléphone

Contrairement à la solution ICEdot qui nécessite un téléphone pour fonctionner, Capturs est une balise GPS dédiée aux activités sportives avec un mois d’autonomie permettant à vos proches de suivre votre trajectoire via le réseau Sigfox et qui fonctionne ainsi sans téléphone ni carte SIM ! La plateforme Capturs vous permet de plus de configurer des alertes ainsi que les informations que vous souhaitez ou non partager.

Balise GPS capturs

Les innovations à installer sur son deux-roues

La boussole connectée

Conçu pour ceux qui aiment se balader et prendre le temps de découvrir de nouvelles routes, Beeline est un objet hybride ente GPS et boussole destiné à guider les cyclistes à travers les rues. Ce petit objet, qui dispose de connectivités bluetooth, GPS et Wi-fi, se fixe sur le guidon et indiquera la direction générale qu’il vous faudra suivre ainsi que le nombre de kilomètres restants jusqu’à destination. Beeline ne vous ordonnera pas de tourner à droite ou à gauche comme un GPS traditionnel mais vous indiquera le cap à maintenir. En choisissant vous-même votre route, vous pouvez ainsi portez votre attention sur les détails auxquels vous n’auriez pas prêté attention en utilisant un GPS traditionnel, comme l’environnement ou le nom des rues. Plus fun et moins stressant, grâce à Beeline, les cyclistes peuvent profiter pleinement de leurs trajets à vélo.

Boussole connectée Beeline

Une pédale connectée qui fait aussi anti-vol

Lancée sur la plateforme Indiegogo par les français de Connected Cycle en 2015, la « smart » pédale est un objet connecté qui enregistre tous vos déplacements à vélo (trajet, distance parcourue, calories dépensées) et vous indique sa position sur une carte grâce à sa puce GPS. La pédale Connected Cycle est dotée de sa propre carte SIM (offerte à l’achat) et fonctionne ainsi de manière indépendante sans smartphone. En cas de tentative de vol, vous recevez également une alerte sur votre téléphone pour vous permettre d’intervenir rapidement et de faire fuir le voleur. Si vous souhaitez équiper votre deux roues de cette super pédale, il vous faudra être patient. Rassurez-vous cependant, elle devrait être disponible avant la fin de l’année.

Pédale connectée Connected Cycle

La roue qui transforme votre deux-roues en vélo électrique

Lancée grâce à Kickstarter, la roue GeoOrbital permet de transformer n’importe quel vélo (dont le diamètre de pneus est compris entre 26 et 29 pouces) en vélo électrique en moins de 60 secondes et cela sans outil. Dotée d’un moteur de 500 W et d’une batterie Lithium-ion 36V, cette super roue permet de rouler jusqu’à 30 km/h sur une distance maximum de 80 km en pédalant et 30 km sans pédaler. Le GeoOrbital se recharge en 4 heures et vous pourrez également la recharger en pédalant, attention cependant car elle pèse tout de même 9kg.

Les trackers d’activité

Une montre connectée pour les cyclistes

Conçue pour les cyclistes, mais aussi destinée aux coureurs, skieurs ou encore nageursla Vivoactive de Garmin est une montre multisport qui va enregistrer toutes les activités de son utilisateur et surveiller sa fréquence cardiaque pendant l’effort. Dotée d’une puce GPS, cette montre connectée sport va mesurer la durée de vos trajets, la distance parcourue, votre vitesse et les calories brûlées. Enfin, vous pourrez, avec votre montre Garmin consulter vos notifications smartphone la météo, la température extérieure et même contrôler votre musique, tout cela depuis votre poignet !

Montre connectee Garmin Cycliste

Des lunettes connectées pour le sport

Les Recon Jet sont les lunettes ultimes des cyclistes ! Dotées d’un micro-ordinateur, de nombreux capteurs (altimètre, baromètre, accéléromètre 3D, gyroscope 3D et magnétomètre 3D), de microphone et de haut-parleurs, d’un GPS, d’une caméra HD et de connectivités Wifi, Bluetooth et ANT+, les Recon jet vont afficher devant les yeux de leur utilisateur sa vitesse, son rythme, la distance parcourue, la durée de l’effort, le dénivelé et même sa fréquence cardiaque en le reliant aux cardiofréquencemètres compatibles comme ceux proposés par Garmin par exemple. Outre les données sportives, les lunettes Recon Jet, afficheront également les notifications smartphone ou encore des cartes et plans. Et grâce à la caméra HD embarquée, les cyclistes et coureurs pourront effectuer des prises de vue de leur parcours.

Lunettes Rekon Jet

 

Les vélos 2.0

Le vélo involable

Si vous habitez dans une grande ville, vous avez certainement déjà eu la désagréable surprise de ne pas retrouver votre vélo en sortant de chez vous le matin, du bureau ou même de la supérette. Pour remédier aux vols de vélos, la start-up Yerka a mis au point un vélo « involable ». Pour attacher son vélo une fois à destination, il suffit de verrouiller le cadenas présent sur le cadre, autour d’un poteau par exemple. Malheureusement, le Yerka, vendu actuellement, n’intègre pas la technologie de verrouillage et déverrouillage par Bluetooth qui devait l’équiper, l’objectif de 200 000 euros fixé sur Indiegogo n’ayant pas été atteint.

Yerka Bike

Le vélo 100 % connecté

Conçu et développée par la marque chinoise LeEco, le Super Bike est un vélo doté d’un micro-ordinateur de bord avec un écran 4 pouces, un processeur quadcore cadencé à 1,3 GHZ4 Go de RAM, et un capteur d’empreintes pour bloquer son utilisation. Ce super vélo dispose à son bord de deux lasers qui s’activent la nuit pour assurer la sécurité du cycliste. Avec le Super Bike, vous pourrez ainsi connaître votre vitesse, votre parcours, les changements de trajectoire mais aussi téléphoner, écouter de la musique et envoyer des SMS ! Et si vous souhaitez acquérir le Super Bike, il vous faudra vous rendre en Chine où il est commercialisé au prix de 800 euros.

Vélo connecté Super Bike

 

Casque pliable, pédale anti-vol balise GPS ou vélo connecté, quel est l’objet que vous allez vous empresser d’acheter pour parfaire votre attirail de cycliste connecté ?

Par FT